Eco-Design: David Nikolenko recycle des piquets de vigne et les transforme en meubles tendance (Vidéo)

Dans une démarche artistique et environnementale, le jeune homme de 25 ans souhaite monter un vrai projet, avec ce qui était initialement, un projet d’école lors de son BTS viticulture-oenologie au lycée L’oisellerie, en Charente.

Lampes, étagères, fauteuils, ou encore tables basses sont les objets créés à base de piquets de vigne, récupérés dans les exploitations. Un soir David Nikolenko, encore étudiant, ramène un piquet de vigne chez lui. Il le travaille jusqu’à en faire ressortir l’aspect esthétique: l’idée vient de naître.

Ces morceaux de bois peuvent être de l’acacia, du pin, ou encore du châtaignier. A l’origine ils sont entassés ou brûlés dans les exploitations. Durant ses deux années d’apprentissage au SCEA du bois de Tarsac à Saint Saturnin, David Nikolenko change 300 piquets par an, sur l’exploitation qui fait 48 hectares. C’est alors qu’il a le déclic. Il décide de lancer sa Start-Up « Niko&Co ». Sa mission ? Recycler cette matière première. Ainsi il lutte contre la déforestation et la surproduction. Aucun partenariat avec un fournisseur de bois n’est établie. A l’aide d’une volonté de fer, d’outils de seconde main et de bons copains, les premiers prototypes sortent.

Dans le cadre de la démarche artistique, le tri des piquets est indispensable. Certains sont restés en pleine nature durant 15 ou 20 ans et ne sont donc pas utilisables. Quand le jeune homme, toujours plein d’énergie, se rend sur les exploitations, il choisit les piquets en fonction de: leur taille, (qui peut varier entre 1m50 et 2m20), ou encore leur forme, leur diamètre et leurs particularités physiques. « Pour l’aspect esthétique, le travail des forces du palissage, fait par les fils de vignes, donne aux piquets des formes intéressantes que l’on peut exploiter au niveau design » précise la tête pensante du projet. Pour l’heure, une présentation avec des investisseurs potentiels, le groupe Cigale, est prévu pour mi-novembre afin de pouvoir produire à plus grande échelle et ainsi viser un autre marché: les professionnels.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s